Mer et Littoral

Au niveau national

Avec ses espaces maritimes et littoraux, la France possède un patrimoine naturel remarquable et un potentiel de développement socio-économique important. La mer et le littoral font déjà l’objet de nombreux usages, ils sont aussi soumis à de nombreuses pressions du fait du changement climatique, des pollutions terrestres ou de l’impact des activités humaines. Afin de garantir le bon état écologique et une meilleure valorisation économique et sociale de la mer et du littoral, une Stratégie nationale pour la mer et le littoral a été adoptée en février 2017.
 
Cette stratégie fixe des objectifs à long terme : de transition écologique, de développement d’une économie bleue durable, de bon état écologique du milieu marin et de préservation du littoral, ainsi que d’influence internationale de la France en tant que « nation maritime » ;
Elle donne un cadre d’action au travers de quatre orientations stratégiques :

  • s’appuyer sur la connaissance et l’innovation
  • développer des territoires maritimes et littoraux durables et résilients
  • soutenir et valoriser les initiatives et lever les freins
  • promouvoir une vision française au sein de l’Union européenne et dans les négociations internationales et porter les enjeux nationaux.

Cette stratégie est en cours de déclinaison par façade maritime.

Les activités professionnelles

Un diagnostic économique des entreprises spécialisées Mer et Littoral est en cours de réalisation sur l’ensemble du Pays de Retz. Si certains métiers sont évidemment en lien à cette thématique, certains le sont par spécialisation dans un secteur… De plus, ces différentes entreprises sont réparties sur l’ensemble du territoire (littoral mais aussi en rétro-littoral)

Pêche et ports de pêche

Il y a trois sites de ports de pêche sur le territoire de Pornic Agglo – Pays de Retz : le port du Collet aux Moutiers-en-Retz, le Port de la Noëveillard et le Vieux-Port de Pornic, et le port de la Gravette à La Plaine-sur-Mer. Les débarquements des pêches se font quant à eux dans les ports de La Turballe et du Croisic au Nord de la Loire.

Conchyliculture

La conchyliculture rassemble l’ensemble des activités d’élevage de coquillages. Les plus fréquentes sur le territoire de Pornic Agglo – Pays de Retz sont l’Ostréiculture (élevage des huîtres) et la Mytiliculture (l’élevage des moules).

Plus d’une trentaine d’entreprises sont recensées sur le Pays de Retz. Les concessions sont réparties sur près de 100 km linéaires de bouchots (pieux sur lesquels sont cultivées les moules), et environ 200 ha de parcs ostréicoles (tables sur lesquelles des poches d’huîtres sont disposées). La production est aléatoire en fonction des années ; depuis plusieurs années, les conchyliculteurs subissent des vagues de mortalités sur leur population de coquillages. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause : climatiques, pollution des eaux, virus… Les spécialistes étudient et expérimentent pour comprendre au mieux ces phénomènes. Pour plus d’information rendez-vous sur crc-pays-de-loire.fr ou smidap.fr

Saliculture

Les paludiers, ceux qui récoltent le sel dans les marais salants, se centralisent sur le secteur du Marais breton, à la frontière avec la Vendée.
Seuls deux entreprises sont présentes sur le territoire de Pornic Agglo Pays de Retz, regroupées sur la commune des Moutiers en Retz.
Rattachés à la Chambre d’agriculture, ce sont de véritables agriculteurs de la mer.

Afin de promouvoir vos métiers, nous vous proposons de remplir la fiche métier mer et littoral :

Les activités de Loisirs

Le territoire est également composé de nombreux atouts pour développer les activités de loisirs. Retrouvez sur la carte ci-dessous les plages, criques dont certaines possèdent le Label Pavillon bleu signe d’un développement touristique durable.
Retrouvez également l’ensemble des ports de plaisance, zone de mouillage, cales de mises à l’eau, l’ensemble des lieux de pêche à pied ainsi que les clubs nautiques du territoire.

Focus sur la pêche de loisirs

La pêche à pied est soumise à règlementation. Cette dernière normalise certains outils de pêche, les tailles et la quantité de poissons, coquillages et crustacés autorisés à être pêchés par personne et par jour.
 
Attention : Une nouvelle règlementation est sortie en 2017 par arrêté du préfet de région, uniformisant les règles à la fois sur la Vendée et la Loire Atlantique.
De plus en janvier 2018, une modification de l’arrêté ministériel du 26 octobre 2012 déterminant la taille minimale ou le poids minimal de capture des poissons et autres organismes marins (pour une espèce donnée ou pour une zone géographique donnée) effectuée dans le cadre de la pêche maritime de loisir.