Présentation du programme LEADER

LE PROGRAMME LEADER

Le programme LEADER (Liaisons Entre les Actions du Développement de l’Économie Rurale) est un programme inscrit dans le cadre du Fond Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) .

LEADER s’appuie sur un partenariat entre acteurs publics et privés et sur la stratégie de développement du territoire.

Il soutient financièrement des projets ayant un caractère innovant et partenarial à destination des zones rurales. Il s’adresse aussi bien aux collectivités (structure communales, intercommunales…) qu’aux acteurs privés (associations, entreprises…).

LEADER EN  PAYS DE RETZ

Après une forte mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux privés et publics, le Pays de Retz a été retenu comme territoire LEADER 2014-2020.

Pour le territoire, ce sont plus de 2,5 millions d’euros qui seront octroyés dans le cadre de ce programme sur la période 2014/2020, alimenté par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

La stratégie de développement du territoire

Sur le territoire 2 grands axes stratégiques ont été retenus lors de la candidature :

  • Environnement – mobilité – transition énergétique
  • Solidarités territoriales et humaines

Le programme d’action LEADER se décline sur le territoire en 7 fiches-actions

  • Fiche-action 1 : Améliorer l’accès à la mobilité pour tous et l’intermodalité
  • Fiche-action 2 : Préserver et valoriser le patrimoine écologique et naturel
  • Fiche-action 3 : Réduire la consommation d’énergie, et augmenter la production d’énergie renouvelable
  • Fiche-action 4 : Conforter les centralités pour améliorer l’accès aux services et activités de proximité
  • Fiche-action 5 : Adapter l’offre de services aux besoins de la population
  • Fiche-action 6 : Mettre en valeur le patrimoine et développer l’offre culturelle par la mise en réseau des acteurs
  • Fiche-action 7 : Développer une offre touristique globale à l’échelle du Pays de Retz  

Le soutien financier européen apporté varie de 3 000€ à 75 000 € suivant le type de projet. Les aides Leader nécessitent obligatoirement un cofinancement public à hauteur de 20%.

Les projets sont sélectionnés en fonction de critères spécifiques à chaque fiche action

Climat Energie

Le Pays de Retz a été précurseur en termes de transition énergétique puisque depuis une quinzaine d’années, de nombreuses actions de mobilisation des acteurs mais aussi d’investissements publics et privés ont été réalisés pour réduire les consommations d’énergie ainsi que les gaz à effet de serre et augmenter la production d’énergie renouvelable.

Sources des données : Basemis – Air Pays de la Loire, INSEE, SDES, Auran
Claude Naud, Ségolène Royal et Yannick Haury lors de la signature de la convention TEPCV à Paris en 2016

A ce titre, il a été reconnu en 2015 « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable avec à la clef une enveloppe d’1.5 million d’€ pour soutenir les investissements publics (réhabilitations énergétique du centre nautique de Préfailles, de la bibliothèque de Saint-Colomban, des logements de l’ancienne gendarmerie de Sainte Pazanne, des complexes sportifs de Saint-Brévin et Saint-Michel-Chef-Chef, équipements en chaudières bois de bâtiments communaux à Legé et Saint Mars de Coutais, micro-centrale photovoltaïque en autoconsommation à Corcoué-sur-Logne, production de chaleur renouvelable au  centre aquatique de la Communauté de Communes de la Région de Machecoul…).

L’acquisition de 45 voitures électriques pour 25 collectivités du Pays de Retz a été une action emblématique du PETR dans le cadre de cette labellisation.

En 2016, le PETR, signe un contrat d’objectif avec l’ADEME pour renforcer la transition énergétique et écologique du territoire, autrement dit, s’adapter au changement climatique, lutter contre ce dernier et faire des enjeux climat-énergie un moteur de développement du territoire.  450 000 € ont été octroyés dans ce cadre pour initier des actions novatrices dont voici le descriptif synthétique et les principaux résultats :

Action 1 – Étude stratégiques transition énergétique

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • étude de préfiguration sur la filière bois énergie (Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique),
  • centralisation des données de l’observatoire régional (DROPEC) pour les 4 EPCI,
  • partenariat avec le SYDELA de Loire Atlantique( mobilisation des communes en faveur du Conseil en Energie Partagé),
  • désignation de référents élus et techniques dans les intercommunalités,
  • lancement de l’étude pour élaborer les 4 PCAET du territoire

Résultats : PCAET arrêtés en juillet 2019 et 14 communes adhérentes au Conseil en Energie Partagé

Action 2 – Études stratégiques et expérimentales « exposition et sensibilité du territoire au changement climatique« 

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • convention de partenariat avec l’école supérieure du Paysage de Versailles et le collectif Paysages de l’Après Pétrole,
  • organisation du séminaire « paysages agricoles en transition » (maintien des espaces agricoles pérennes dans le SCOT, préservation des zones humides et des prairies via le maintien de l’élevage, préservation et valorisation de la trame bocagère…),
  • transmission des outils et données au bureau d’étude en charge des PCAET

Résultats : Volet Adaptation au changement climatique dans les 4 PCAET, des actions prochaines dans le Projet Alimentaire Territorial

Action 3 – Actions de mobilisation « bois énergie » à destination des agriculteurs, des petits propriétaires et des collectivités

Descriptif des actions mises en œuvre : soutien financier en faveur du boisements sur des terrains agricoles en friche et/ou de plantations de haies bocagères, soutien financier aux plans de gestion bocager

Résultats : 42,6 hectares de boisements plantés sur 8 communes et 8 plans de gestion bocagers soutenus

Action 4 – Actions de mobilisation « urbanisme durable » à destination des collectivités

Descriptif des actions mises en œuvre : 3 ateliers du Conseil en Urbanisme partagé ont été organisés en mars, juin et octobre 2016 réunissant entre 20 et 40 élus-techniciens du Pays de Retz, ces derniers ont donné lieu à la production de fiches repères, une grille d’indicateurs environnementaux a été produite.

Résultats : A partir de mai 2018, l’évaluation du SCOT a permis de mesurer l’impact des indicateurs du SCOT en vigueur et d’en envisager de nouveaux.

Action 5 – Actions de mobilisation des entreprises

Descriptif des actions mises en œuvre : Favoriser l’émergence de dynamiques collectives d’entreprises dans le champ de l’énergie, des déchets, de la mobilité

Résultats : 6 opérations collectives dans les zones d’activités du Pays de Retz

Action 6 – Préfiguration d’une plateforme de rénovation énergétique à destination des particuliers et des professionnels du bâtiment

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • lancement du PIG « Habiter Mieux »,
  • structuration du guichet unique sur la CC de Grand Lieu,
  • organisation des réunions avec les professionnels de l’immobilier et les artisans

Résultats : Cette action est commune aux 4 PCAET des 4 EPCI du Pays de Retz, elle a été envisagée comme prioritaire

Action 7 – Action de mobilisation collective des agriculteurs en faveur de l’environnement

Descriptif des actions mises en œuvre : Suivi de la mise en route de la démarche d’échanges parcellaires (Montbert, Saint Colomban, Villeneuve-en-Retz, Saint Hilaire de Chaléons, et 4 groupes sur la Communauté de communes Sud Estuaire (St Brevin-les-Pins/Corsept, Saint-Père/Chauvé, Frossay/Saint Viaud et Frossay/vue)

Résultats : 614 hectares échangés soit 12 000 kms (de déplacements d’engins agricoles) évités et 4200 litres de fioul économisés. A ces bénéfices s’ajoutent l’augmentation de la surface de prairies, une meilleure gestion de l’eau et du suivi des cultures (limitation d’intrants).

Action 8 – Action de mobilisation citoyenne

Descriptif des actions mises en œuvre : Actions de mobilisation des citoyens aux enjeux climat-énergie

Résultats : Une exposition « Habiter la Nature » au Quai Vert à Frossay, conférences gesticulées, un colloque sur la gestion du bocage à Machecoul, une exposition « paysages de Retz en transition », Ecoparlement des jeunes dans 4 établissements (collèges, MFR, école) auprès de 150 élèves, Familles à Energie Positive (3 équipes en 2017), accompagnement de 2 projets d’ENR citoyennes (COWATT), une exposition sur les risques littoraux dans la baie de Bourgneuf, partenariat du programme d’action recherche « transissions énergétiques et sociétales de l’IMT Atlantique »

D’ici la fin de l’année 2019, les quatre Plans Climat Air Energie Territorial du Pays de Retz seront approuvés par les conseils communautaires des quatre intercommunalités. A compter de 2020, chacune d’entre-elle pilotera donc sa politique climat –énergie mais, les objectifs et axes communs sont susceptibles de constituer le socle « climat » du futur SCOT d’une part, certaines actions communes pourraient être mutualisées à l’échelle du PETR (P.I.G. Précarité Énergétique, Plateforme de Rénovation énergétique, Projet Alimentaire Territorial, Plateforme…)

Les Plans Climat Air Énergie Territoriaux des EPCI

Pour en savoir plus :

http://www.airpl.org/

http://www.paysdelaloire.ademe.fr/lademe-en-pays-de-la-loire/notre-carte-didentite

Paysages – Escapades en Pays de Retz 2019

L’événement «PAYSAGES – Escapades en Pays de Retz»

a été conçu dans le cadre d’une réflexion engagée par les élus du Pays de Retz visant à fédérer les habitants (du littoral et du rétrolittoral), conforter l’identité du territoire, tout en le valorisant (richesses, savoir-faire…).

La première édition de cet événement a eu lieu en juillet 2019 associant trois communes 

  • Frossay – Canal de La Martinière
  • La Chevrolière – Lac de Grand Lieu
  • Pornic – Canal de Haute Perche

L’idée est de faire découvrir de nouveaux paysages en changeant de sites à chaque nouvelle édition.

Cet événement souhaite être convivial, participatif, festif, éco-responsable en proposant au grand public, aux familles le temps d’un week-end :

  • des promenades-découvertes sur l’eau
  • des balades thématiques
  • une grande tablée de pique-nique avec son marché des producteurs
  • une sieste musicale
  • des spectacles

En 2019, cet évènement a été co-financé par le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural du Pays de Retz, les fonds européens Leader, le Conseil départemental de Loire-Atlantique et la Région des Pays de la Loire qui inscrit l’événement dans son Festival Loire et Océan.

Journées Européennes du Patrimoine 2020

Soirée Kaléidoscope du patrimoine

SOIRÉE KALÉIDOSCOPE DU PATRIMOINE 2020

SOIRÉE KALÉIDOSCOPE DU PATRIMOINE

Le vendredi 18 septembre à 18h30

A la Mouchetière, Saint-Colomban

Réservation au 02 51 74 63 73

À travers un kaléidoscope de regards croisés, découvrez l’influence de l’architecture clissonnaise en Pays de Retz. Sur les 47 communes du Pays de Retz historique, toutes possèdent au moins un exemple de cette architecture italianisante dans leur bâti. Historien·ne, architecte, artisan briquetier, aquarelliste et autres spécialiste du patrimoine clissonnais vous feront partager leur ressenti autour de cette photo d’un ensemble bâti typique. Ce moment convivial de partage de connaissance et de savoir-faire a pour objectif de recueillir plusieurs points de vue sur cet élément du patrimoine local et d’en proposer une définition partagée.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE EN PAYS DE RETZ

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays de Retz, Nantes Métropole et la Société des Historiens du Pays de Retz (SHPR) sont heureux de vous présenter le programme pour les Journées Européennes du Patrimoine 2020.

Programme JEP 2020 Pays de Retz
SHPR PETR du Pays de Retz

Plus de 80 animations sont proposées par les acteurs de notre territoire, valorisant le patrimoine vernaculaire en Pays de Retz historique.

Aux thématique coutumières,

  • Eau et patrimoine naturel 💧🌱 
  • Arts et architecture ⛪🏰 
  • Histoire et mémoires 🎩 
  • Savoir-faire et traditions 📯
  • Animations ludiques  🎪

S’ajoute celle de cette 37éme édition : Patrimoine et éducation – apprendre pour la vie !

Visite de pêcheries, lectures de paysages, visites d’églises, de chapelles ou de châteaux, exposition, déambulations et démonstrations traditionnelles sont au programme ! Les animations qui sont nouvelles cette année sont signalés par une petite cloche.


En outre, avec l’aide de certains porteurs de projet, nous avons initié la réalisation de livrets ludiques à destination des enfants de 7 à 12 ans afin de faciliter les découvertes en famille. Il vous suffit de les demander sur les sites suivants :

  • au Quai vert à Frossay,
  • au château de Machecoul,
  • à la chapelle de Betléem de Saint-Jean-de-Boiseau,
  • sur le site des 3 squelettes de Pornic,
  • au lavoir de Saint-Père-en-Retz,
  • à la chapelle de la Tournerie à Vue.


Édition passée – 2019

SOIRÉE KALÉIDOSCOPE DU PATRIMOINE

Le vendredi 20 septembre à 18h30

Au Chronographe, 21 rue Saint-Lupien, Rezé

Découvrez les différentes facettes de la Maison Radieuse de Rezé, conçue par Le Corbusier, à travers un kaléidoscope de regards croisés.

Architecte, habitant·e, artiste, sociologue de l’habitat collectif, spécialistes de la médiation, du bâti, de l’école ou tout simplement de Le Corbusier vous feront partager leur ressenti autour de cette photo de la Maison Radieuse prise par Daniel Olivier.

Ce moment convivial a pour objectif de recueillir plusieurs points de vue sur cet élément du patrimoine du Pays de Retz et d’en proposer une définition partagée. Vient ensuite un temps d’échange collectif avec le public.

Entrée libre sur réservation au 02 51 74 63 73

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE EN PAYS DE RETZ

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays de Retz et la Société des Historiens du Pays de Retz (SHPR) sont heureux de vous présenter le programme 2019 des Journées Européennes du Patrimoine.

Vous trouverez dans ce programme plus de 90 animations mettant à l’honneur le patrimoine du Pays de Retz historique.

Les thématiques habituelles sont au rendez-vous :

  • Eau et patrimoine naturel 💧🌱 
  • Arts et architecture ⛪🏰 
  • Histoire et mémoires 🎩 
  • Savoir-faire et traditions 📯
  • Animations ludiques  🎪

Cette année nous faisons également la part belle à la thématique de la 36ème édition : arts et divertissements ! 🃏 🎭  🎬 🎨 🎻 

Lectures à la pêcherie, camps médiévaux avec jongleurs et cracheurs de feu, concerts insolites, illuminations de bâtiments, découverte de l’art religieux, de la boule nantaise,… théâtre, cinéma, bande-dessinées, tous les arts sont représentés en Pays de Retz. Barbe-Bleue est même de retour dans son château de Machecoul le temps d’une opérette !

Nous remercions pour leur précieuse collaboration les propriétaires, les associations, les compagnies, les communes et les offices de tourisme qui se sont mobilisés pour vous offrir ce riche programme.

Présentation du territoire

Carte du Pays de Retz 2020

A – Éléments géographiques

Avec près de 150.000 habitants sur 140.000 ha, le Pays de Retz est le deuxième bassin de population de la Loire-Atlantique, après celui de la Métropole Nantes – Saint-Nazaire. Il s’étend sur 70 km de long et 30 km de large. Bien que largement rural, il est le point de rencontre de l’influence conjuguée du littoral, de l’estuaire, de l’aire urbaine de Nantes, et des abords du lac de Grand-Lieu.

Son cadre physique est caractérisé par l’influence de l’eau :

  • plus de 50 km de côtes océaniques,
  • près de 25 km d’estuaire de la Loire,
  • la présence du lac de Grand-Lieu, plus grand lac de plaine français l’hiver,
  • marais et vallées : plus de 1 000 km de rivières (Boivre, Acheneau, Tenu, Falleron, Logne, Ognon, Boulogne, …) et canaux (Martinière, Haute Perche, …) associé à la présence de zones de marais plus ou moins vastes (marais de Vue, marais de l’Acheneau, marais Breton, …).
Carte du pays de retz relief

Le territoire du Pays de Retz présente un relief peu marqué, caractérisé par de vastes plaines et vallées largement ouvertes à l’exception de la vallée de Logne et de ses plateaux.

Les caractéristiques géologiques du sous-sol du Pays de Retz permettent également de souligner l’intérêt que représente ce territoire pour les activités d’extraction et de production de granulats, avec un potentiel encore important.

B – Contexte paysager

Le Pays de Retz est caractérisé par un paysage d’une grande variété, façonné par l’histoire et la diversité des activités qu’il accueille.

C’est un territoire rural et océanique composé de paysages remarquables reconnus et de paysages banals à valoriser : paysages naturels et urbains de la côte de Jade, paysages de l’estuaire, paysages de marais, paysages du lac de Grand-Lieu, paysages ruraux, paysages urbains.

On peut distinguer trois grands ensembles de territoires :

  • le littoral,
  • le périurbain,
  • la diagonale verte.

Ces ensembles connaissent des dynamiques particulières de développement côtier, de périurbanisation, de développement endogène. Chacune de ces dynamiques, auparavant très localisée, concerne aujourd’hui, et de façon croissante les territoires voisins. Le territoire médian, diagonale verte, connaît en même temps l’influence de l’aire urbaine de Nantes, et celle de la proximité du littoral. On peut s’attendre à ce que la pression urbaine continue à se développer de manière sensible sur ce territoire.

En savoir plus :

C – Contexte démographique

Depuis le début des années 2000, ce territoire connaît une croissance démographique supérieure à 2% par an. La population, toutes classes d’âge confondues, progresse presque 2 fois plus vite que celle du département.

La taille des ménages baisse, les besoins en logements progressent.

Le PETR du Pays de Retz

Au 1er janvier 2016, le syndicat mixte du SCoT est devenu pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Pays de Retz. Le PETR regroupe les 4 communautés de communes du Pays de Retz (Sud Estuaire, Pornic Agglo Pays de Retz, Grand-Lieu, Sud Retz Atlantique), autour de projets communs, sans création de structure administrative.

Les pôles d’équilibre territoriaux et ruraux ont été créés par la loi du 27 janvier 2014, dite loi MAPTAM. Ils ont vocation à être un outil de coopération entre établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) sur les territoires situés hors métropoles, ruraux ou non.

Le PETR s’appuie sur :

  • un conseil syndical composé d’élus issus des EPCI partenaires.
  • un conseil de développement composé de représentants des activités économiques, sociales, culturelles, éducatives, scientifiques et associatives existant sur son territoire. Il est consulté sur les principales orientations du projet de territoire du PETR.
  • une conférence des maires des communes situées dans le périmètre du pôle d’équilibre territorial et rural. Celle-ci est notamment consultée lors de l’élaboration, la modification et la révision du projet de territoire

Le PETR est présidé par Bernard Morilleau. Ses vice-présidents sont : Yannick Morez (chargé de l’urbanisme et de l’habitat), Pascale Briand (chargée de l’économie et du tourisme), Johann Boblin (chargé de la mobilité et de la logistique), Claude Naud (chargé de la transition écologique).

  • Le conseil syndical, composé de 61 membres, se réunit au moins deux fois par an. Il décide des orientations générales et vote le budget.
  • Le bureau syndical, composé de 18 membres,  se réunit au moins quatre fois par an. Il donne un avis sur les documents d’urbanisme et les principaux projets d’aménagement et d’urbanisme commercial des communes.
Le Comité Syndical du PETR du Pays de Retz du 15 septembre 2020
Le Comité Syndical du 15 septembre 2020

Quatre commissions thématiques composées d’élus et des techniciens du territoire et de l’AURAN (Agence d’Urbanisme de la Région Nantaise) ont été mises en place pour enrichir la réflexion :

Ces commissions animent les actions thématiques présentées sur ce site.

Les missions du PETR sont les suivantes :

  • Fédérer et coordonner des actions et projets touchant à l’aménagement du Pays de Retz (par exemple études stratégiques, action de promotion touristique, développement des déplacements doux,…).
  • Porter et mettre en œuvre différents dispositifs de contractualisation avec le Département, la Région, l’Etat, et l’Union Européenne. Le PETR est ainsi un levier financier pour les collectivités locales du Pays de Retz. Il porte notamment les actions climat-énergie et le dispositif LEADER.
  • Élaborer, réviser, modifier et mettre en œuvre le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) du Pays de Retz dans les documents d’urbanisme locaux, appuyer les collectivités locales dans leurs projets d’urbanisme.

Les élus et l’équipe

Le PETR est présidé par Bernard Morilleau.

Ses vice-présidents sont : Yannick Morez (chargé de l’urbanisme et de l’habitat), Pascale Briand (chargée de l’économie et du tourisme), Johann Boblin (chargé de la mobilité et de la logistique), Claude Naud (chargé de la transition écologique).


Les représentants élus du PETR sont les suivants :    

Membres du Comité syndical

Membres du Bureau

Membres des commissions

Comité syndical du PETR du Pays de Retz du 15 septembre 2020
Comité syndical du 15 septembre 2020

  • Le conseil syndical, composé de 61 membres, se réunit au moins deux fois par an. Il décide des orientations générales et vote le budget.
  • Le bureau syndical, composé de 18 membres,  se réunit au moins quatre fois par an. Il donne un avis sur les documents d’urbanisme et les principaux projets d’aménagement et d’urbanisme commercial des communes.

L’équipe du PETR

Tiphaine YVON – Chargée de mission Mer et Littoral

Hugues BAUDRY – Chargé de projet développement durable et référent sur la politique climat-énergie

Angélique THUILLIER – Directrice, référente sur le SCoT, les études stratégiques et l’urbanisme

Ulysse LEJAY – Chargé de mission LEADER


Les documents du PETR

Arrêté préfectoral de création du PETR du Pays de Retz

Statuts du PETR du Pays de Retz 2020

Liste des communes du Pays de Retz

Projet de territoire du Pays de Retz

Rapport d’activité 2016

Rapport annuel d’exécution du projet de territoire 2017

Rapport annuel d’exécution du projet de territoire 2018

Logo du PETR du Pays de Retz

logo officiel petr du pays de retz

Les documents du SCoT

Les documents officiels du SCoT approuvé le 28 juin 2013* :

*et modifié le 19 mars 2018 (DOO Document d’Orientation et d’Objectifs)

modifié le 19 mars 2018

Les pièces administratives

La délibération du comité syndical du 28 juin 2013 relative à l’approbation du SCoT du Pays de Retz et du document d’aménagement commercial

Le rapport d’enquête publique du 13 mai 2013

L’avis de l’autorité environnementale du 8 février 2013

La délibération du comité syndical du 24 octobre 2012 relative au bilan de la concertation et à l’arrêt du projet de SCoT

Le Bilan de la concertation

Études annexes à l’élaboration du SCoT

Etude « projets de villages », Adrian Guéninchault – 2014

Synthèse étude gares AURAN – 2009

Etude villages et hameaux du Pays de Retz, Cabinet Ferrand – 2009 http://www.auran.org/publications/les-villages-et-hameaux-du-pays-de-retz-diagnostic-et-orientations-pour-le-scot

Mer et Littoral

Au niveau national

Avec ses espaces maritimes et littoraux, la France possède un patrimoine naturel remarquable et un potentiel de développement socio-économique important. La mer et le littoral font déjà l’objet de nombreux usages, ils sont aussi soumis à de nombreuses pressions du fait du changement climatique, des pollutions terrestres ou de l’impact des activités humaines. Afin de garantir le bon état écologique et une meilleure valorisation économique et sociale de la mer et du littoral, une Stratégie nationale pour la mer et le littoral a été adoptée en février 2017.
 
Cette stratégie fixe des objectifs à long terme : de transition écologique, de développement d’une économie bleue durable, de bon état écologique du milieu marin et de préservation du littoral, ainsi que d’influence internationale de la France en tant que « nation maritime » ;
Elle donne un cadre d’action au travers de quatre orientations stratégiques :

  • s’appuyer sur la connaissance et l’innovation
  • développer des territoires maritimes et littoraux durables et résilients
  • soutenir et valoriser les initiatives et lever les freins
  • promouvoir une vision française au sein de l’Union européenne et dans les négociations internationales et porter les enjeux nationaux.

Cette stratégie est en cours de déclinaison par façade maritime.

Les activités professionnelles

Un diagnostic économique des entreprises spécialisées Mer et Littoral est en cours de réalisation sur l’ensemble du Pays de Retz. Si certains métiers sont évidemment en lien à cette thématique, certains le sont par spécialisation dans un secteur… De plus, ces différentes entreprises sont réparties sur l’ensemble du territoire (littoral mais aussi en rétro-littoral)

Pêche et ports de pêche

Il y a trois sites de ports de pêche sur le territoire de Pornic Agglo – Pays de Retz : le port du Collet aux Moutiers-en-Retz, le Port de la Noëveillard et le Vieux-Port de Pornic, et le port de la Gravette à La Plaine-sur-Mer. Les débarquements des pêches se font quant à eux dans les ports de La Turballe et du Croisic au Nord de la Loire.

Conchyliculture

La conchyliculture rassemble l’ensemble des activités d’élevage de coquillages. Les plus fréquentes sur le territoire de Pornic Agglo – Pays de Retz sont l’Ostréiculture (élevage des huîtres) et la Mytiliculture (l’élevage des moules).

Plus d’une trentaine d’entreprises sont recensées sur le Pays de Retz. Les concessions sont réparties sur près de 100 km linéaires de bouchots (pieux sur lesquels sont cultivées les moules), et environ 200 ha de parcs ostréicoles (tables sur lesquelles des poches d’huîtres sont disposées). La production est aléatoire en fonction des années ; depuis plusieurs années, les conchyliculteurs subissent des vagues de mortalités sur leur population de coquillages. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause : climatiques, pollution des eaux, virus… Les spécialistes étudient et expérimentent pour comprendre au mieux ces phénomènes. Pour plus d’information rendez-vous sur crc-pays-de-loire.fr ou smidap.fr

Saliculture

Les paludiers, ceux qui récoltent le sel dans les marais salants, se centralisent sur le secteur du Marais breton, à la frontière avec la Vendée.
Seuls deux entreprises sont présentes sur le territoire de Pornic Agglo Pays de Retz, regroupées sur la commune des Moutiers en Retz.
Rattachés à la Chambre d’agriculture, ce sont de véritables agriculteurs de la mer.

Afin de promouvoir vos métiers, nous vous proposons de remplir la fiche métier mer et littoral :

Les activités de Loisirs

Le territoire est également composé de nombreux atouts pour développer les activités de loisirs. Retrouvez sur la carte ci-dessous les plages, criques dont certaines possèdent le Label Pavillon bleu signe d’un développement touristique durable.
Retrouvez également l’ensemble des ports de plaisance, zone de mouillage, cales de mises à l’eau, l’ensemble des lieux de pêche à pied ainsi que les clubs nautiques du territoire.

Focus sur la pêche de loisirs

La pêche à pied est soumise à règlementation. Cette dernière normalise certains outils de pêche, les tailles et la quantité de poissons, coquillages et crustacés autorisés à être pêchés par personne et par jour.
 
Attention : Une nouvelle règlementation est sortie en 2017 par arrêté du préfet de région, uniformisant les règles à la fois sur la Vendée et la Loire Atlantique.
De plus en janvier 2018, une modification de l’arrêté ministériel du 26 octobre 2012 déterminant la taille minimale ou le poids minimal de capture des poissons et autres organismes marins (pour une espèce donnée ou pour une zone géographique donnée) effectuée dans le cadre de la pêche maritime de loisir.