Mentions légales

Éditeur : Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Retz

(SIRET : 200 060 838 000 14)

Contact : 60, Impasse du Vigneau – 44 680 Sainte-Pazanne

N° 02 40 02 10 72 – contact@petr-paysderetz.fr

Responsable de la publication : Bernard Morilleau, Président du PETR

Hébergeur : OVH –  2 rue Kellermann – 59100 ROUBAIX – France

Tourisme

Évènement touristique

En octobre le PETR organise l’évènement

Paysages, Escapade en Pays de Retz

Journées européennes du patrimoine en Pays de Retz 2020

En septembre profitez des

Journées Européennes du Patrimoine

Carte Touristique & Guide du Routard

Carte touristique du Pays de Retz

Avec un Best of pour Pornic, Sud Estuaire, Grand Lieu et Sud Retz Atlantique

Mais aussi les marchés ainsi que les aires pour camping-car !

Guide du Routard du Pays de Retz

A retrouver dans les offices de tourisme et les librairies du territoire !

Les actions thématiques

Le Projet de territoire, lancé en 2016 identifie les principaux enjeux du territoire dans lesquels le PETR engage des actions :

Climat et énergie

Poursuivre la transition énergétique du Pays de Retz et saisir les opportunités du changement climatique : animer une démarche Climat-Energie sur le territoire.

Urbanisme

En lien direct avec la mise en œuvre du SCoT et, au-delà l’avis donné sur les documents d’urbanisme (PLU(s) et PLU(i)) dans ce cadre, les services du PETR accompagnent à la demande des collectivités,  les procédures règlementaires, études et/ou les projets d’aménagement urbain communaux.

Économie

Le PETR du Pays de Retz a décidé de conduire une étude de stratégie économique à l’échelle du Pays de Retz en lien avec les intercommunalités

Mer et littoral

Mobilité

La stratégie de mobilité durable du SCOT prévoit dans ses orientations l’action suivante : «Promouvoir un agencement à l’échelle de l’habitant, et favorable aux déplacements de courte distance : polarité et proximité». C’est dans cette perspective que les schémas directeurs modes doux ont été élaborés et sont mis en œuvre

Habitat

Le PETR du Pays de Retz pilote un programme d’amélioration de l’habitat privé sur le Pays de Retz, il s’agit d’un Programme d’Intérêt Général de lutte contre la précarité énergétique et en faveur du maintien à domicile des personnes à mobilité réduite. Ce P.I.G. est porté pour le compte des 4 intercommunalités du territoire qui accordent in fine des aides aux particuliers.

Alimentation

Enfin, depuis le mois d’octobre 2018, le PETR élabore son Projet Alimentaire Territorial, lequel se déclinera à partir de mi 2020, en actions concrètes.

Le Projet de territoire

Chaque pôle d’équilibre territorial et rural élabore un projet de territoire pour le compte de et en partenariat avec les EPCI qui le composent. Il s’agit d’un projet d’aménagement et de développement économique, écologique, culturel et social de son territoire, afin de promouvoir un modèle de développement durable et d’en améliorer la compétitivité, l’attractivité et la cohésion.

À l’issue du diagnostic, les principaux enjeux du territoire ont été identifiés, dans les cinq domaines d’intervention du PETR : l’aménagement de l’espace, le développement économique, la transition écologique, les conditions du développement culturel et social, les actions transversales.
Ainsi une vision commune se dégage, qui permet d’inscrire les missions confies au PETR en rapport avec celles exercées par les communes et intercommunalités. Ces missions, détaillées page suivante, s’intègrent dans cinq grandes ambitions pour le projet de territoire.

5 ambitions pour un projet de territoire partagé

Synthèse du Projet de territoire à télécharger

Projet de territoire à télécharger

Le SCoT

Qu’est-ce qu’un SCoT ?

Le Schéma de Cohérence Territoriale ou SCoT est un outil de planification et d’organisation du territoire à un horizon de vingt ans. C’est un document de planification supra-communal introduit par la loi SRU du 13 décembre 2000 (Solidarité et Renouvellement Urbains), et conforté par la loi ALUR du 24 mars 2014 (loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové).

Le SCoT doit définir un projet global et stratégique pour le développement durable d’un territoire. Il est destiné à rendre cohérentes les politiques publiques des communes et des intercommunalités, en fixant les orientations générales de l’organisation de l’espace et en déterminant les grands équilibres entre espaces urbains, naturels et agricoles. Il donne des règles communes à l’ensemble du territoire, en s’adaptant toutefois aux particularités locales. Ses objectifs doivent prendre en compte :

  • La gestion économe de l’espace,
  • Le maintien d’un équilibre entre zones urbaines, zones naturelles et zones agricoles,
  • La mixité sociale et générationnelle dans l’habitat,
  • Le développement économique, commercial, touristique
  • La rationalisation des besoins en déplacement,
  • La valorisation et la protection des paysages et de l’environnement.

Concrètement, les plans locaux d’urbanisme (PLU) des communes ou communautés de communes doivent traduire à leur échelle les orientations du SCoT. Le SCoT sert de cadre aux projets d’aménagement du Pays de Retz.

Le SCoT est composé de trois documents :

  • Le rapport de présentation, qui intègre notamment :
    • un diagnostic du territoire,
    • un état initial de l’environnement,
    • les incidences prévisibles des orientations du SCOT sur l’environnement.
  • Le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables) expose les choix retenus dans le SCoT. C’est la stratégie politique du territoire.
  • Le document d’orientations et d’objectifs, assorti de cartes, est la traduction réglementaire du PADD. Il comprend également un document d’aménagement commercial, qui détermine les secteurs prioritaires pour le développement du commerce.

Les orientations du SCoT s’imposent notamment aux PLU des communes et intercommunalités.

Qu’est ce qu’un SCoT ? – en vidéo-

Le SCoT du Pays de Retz, un projet de territoire pour 20 ans

Le Schéma de Cohérence Territoriale du Pays de Retz a été approuvé le 28 juin 2013 et a fait l’objet d’une modification n°1 en 2018.

C’est la première fois qu’un projet à long terme, approuvé à l’unanimité, réunit l’ensemble des 38 communes et 4 intercommunalités du Pays de Retz, de la Loire au marais Breton, du lac de Grand Lieu à l’océan. Il permet d’avoir une vision commune de l’avenir du territoire.

Les élus ont ainsi fait le choix d’une plus grande cohérence des politiques publiques d’urbanisme, d’habitat, de mobilité, d’emploi, d’environnement… à l’échelle de ce grand territoire de plus de 150 000 habitants pour 140 000 hectares.

Au croisement des dynamiques littorales, périurbaines et rurales, le Pays de Retz souhaite maîtriser son développement et valoriser les ressources du territoire. Son projet de territoire est ambitieux :

  • réduire la consommation d’espace liée à l’urbanisation (ou étalement urbain),
  • stopper le grignotage (ou mitage) des espaces naturels et agricoles,
  • développer la proximité et renforcer les bourgs des communes,
  • permettre à chacun d’accéder à un logement répondant à ses besoins,
  • pérenniser à très long terme la quasi-totalité des espaces agricoles,
  • faciliter les relations entre les communes et l’accès aux transports collectifs, cars ou train,
  • développer l’emploi et soutenir le développement des entreprises
  • protéger les paysages bocagers, estuariens, lacustres et littoraux,
  • préserver et valoriser la ressource en eau.

Le SCoT est le fruit d’un long travail. C’est un processus, un ensemble vivant de propositions qui sont périodiquement évaluées, ajustées, enrichies. Ainsi l’application du SCoT du Pays de Retz a été évaluée en 2019. Le document d’évaluation est consultable ICI.

La mise en place, avec l’assistance de l’AURAN, d’un Observatoire du Pays de Retz permet au PETR d’être réactif face aux évolutions du territoire et de publier régulièrement les résultats des travaux menés.

En savoir plus :

loi du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains

loi du 24 mars 2014 relative à l’accès au logement et un urbanisme rénové

loi du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique

Les documents de l’Observatoire du SCoT

Présentation du programme LEADER

LE PROGRAMME LEADER

Le programme LEADER (Liaisons Entre les Actions du Développement de l’Économie Rurale) est un programme inscrit dans le cadre du Fond Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) .

LEADER s’appuie sur un partenariat entre acteurs publics et privés et sur la stratégie de développement du territoire.

Il soutient financièrement des projets ayant un caractère innovant et partenarial à destination des zones rurales. Il s’adresse aussi bien aux collectivités (structure communales, intercommunales…) qu’aux acteurs privés (associations, entreprises…).

Candidature LEADER pour la programmation 2023 -2027

Suite à l’appel à candidature de la Région des Pays de la Loire, le Pays de Retz a déposé en octobre une candidature pour porter de nouveau le programme LEADER sur la période 2023-2027. La réponse à notre candidature doit avoir lieu en juin.

Le travail de concertation à eu lieu entre avril et septembre avec notamment deux séminaires :

  • Un premier séminaire le 30 mai a réunit près de 110 participants pour travailler sur le diagnostic du territoire et définir les jeux propres aux Pays de Retz.
  • Un deuxième séminaire le 4 juillet à réunit 70 participants pour réaliser une première écriture de la stratégie LEADER pour le Pays de Retz avec les fiches actions et les critères de sélection.

Le 13 septembre, le comité syndical du PETR du Pays de Retz à validé la candidature LEADER.

La stratégie 2023 – 2027 se décline en 5 fiches actions (hors coopération et animation du programme) :

  1. Accompagner la transition écologique au travers de la biodiversité, de l’énergie et de la mobilité.
  2. Favoriser une alimentation de qualité et de proximité pour tous
  3. Soutenir une économie de proximité et un tourisme respectueux du territoire
  4. Créer du lien social à travers la mise en réseau de l’offre culturelle et le soutien aux actions sociales en faveur des habitants.
  5. Encourager un urbanisme raisonné via la création de logements innovants et adaptés aux différentes populations tout en protégeant le patrimoine.

La candidature et ses annexes sont à retrouver ici : Documents et formulaires

Programmation 2014 – 2022

Après une forte mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux privés et publics, le Pays de Retz a été retenu comme territoire LEADER 2014-2020.

Pour le territoire, ce sont plus de 2,5 millions d’euros qui seront octroyés dans le cadre de ce programme sur la période 2014/2020, alimenté par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

La stratégie de développement du territoire

Sur le territoire 2 grands axes stratégiques ont été retenus lors de la candidature :

  • Environnement – mobilité – transition énergétique
  • Solidarités territoriales et humaines

Le programme d’action LEADER se décline sur le territoire en 7 fiches-actions

  • Fiche-action 1 : Améliorer l’accès à la mobilité pour tous et l’intermodalité
  • Fiche-action 2 : Préserver et valoriser le patrimoine écologique et naturel
  • Fiche-action 3 : Réduire la consommation d’énergie, et augmenter la production d’énergie renouvelable
  • Fiche-action 4 : Conforter les centralités pour améliorer l’accès aux services et activités de proximité
  • Fiche-action 5 : Adapter l’offre de services aux besoins de la population
  • Fiche-action 6 : Mettre en valeur le patrimoine et développer l’offre culturelle par la mise en réseau des acteurs
  • Fiche-action 7 : Développer une offre touristique globale à l’échelle du Pays de Retz  

Le soutien financier européen apporté varie de 3 000€ à 75 000 € suivant le type de projet. Les aides Leader nécessitent obligatoirement un cofinancement public à hauteur de 20%.

Les projets sont sélectionnés en fonction de critères spécifiques à chaque fiche action

Climat Energie

« Destination Katalyse »

« Destination Katalyse » est un projet porté collectivement depuis janvier 2021 par la Compagnie Spectabilis, les Parcs naturels régionaux Loire-Anjou-Touraine et de Brière, le réseau GRAINE Pays de la Loire, le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Pays de Retz, les Communautés d’Agglomérations Saumur-Val de Loire et Saint-Nazaire Agglomération, ainsi que les Communautés de communes Baugeois-Vallée et Sud Retz Atlantique.

Cette initiative artistique et culturelle combine la collecte de témoignages (écouter les habitants sur leurs perceptions des changements climatiques), la création d’un spectacle qui s’en nourrit, la création de traces (événements, expositions, publications, vidéos, écrits…) et la mise en œuvre de projets locaux en lien avec les politiques publiques de transition.

Sur le Pays de Retz, ce projet est porté par le PETR dans le cadre de son projet de territoire en faveur de la transition écologique et par la Communauté de communes Sud Retz Atlantique dans le cadre de son projet culturel de territoire.

Spectacle « Le Cabaret des métamorphoses » – 4 dates en Pays de Retz
Gratuit – sur réservation (selon les communes)

« Le Cabaret des métamorphoses » est ce spectacle qui se nourrit des récits des territoires que la troupe sillonne, qui parle de transition écologique, de changements climatiques, de prise de conscience, de pistes à explorer…

Dernière date du spectacle « Le Cabaret des métamorphoses » sur le Pays de Retz : dimanche 25 septembre 2022 à Chaumes-en-Retz

La famille Kataliz vous accueille depuis trois générations dans son cabaret. On y vient pour oublier ses déboires, entendre de drôles d’histoires. Des histoires de transformation, de métamorphose ! La magie est double puisqu’on peut même voir ce qui se trame côté coulisses… Le quotidien et l’actualité du groupe se mêlent aux numéros sur scène, jusqu’au moment où… plus moyen de continuer comme avant. Le spectacle doit pourtant se poursuivre. Show must go on ! Comme si les changements climatiques venaient directement provoquer des changements dans la vie de ce modeste cabaret, petite humanité en miniature. Comme dans la vie ? AH, la force des récits !

La Compagnie Spectabilis en résidence à l’Espace de Retz à Machecoul-Saint-Même

La Compagnie Spectabilis est accueilli en résidence sur la Communauté de communes de Sud Retz Atlantique du 27 septembre au 01 octobre pour travailler sur la création du spectacle et présentera un extrait de son travail le jeudi 30 septembre à 18h !

Le Pays de Retz, un territoire à énergie positive

Le Pays de Retz a été précurseur en termes de transition énergétique puisque depuis une quinzaine d’années, de nombreuses actions de mobilisation des acteurs mais aussi d’investissements publics et privés ont été réalisés pour réduire les consommations d’énergie ainsi que les gaz à effet de serre et augmenter la production d’énergie renouvelable.

Sources des données : Basemis – Air Pays de la Loire, INSEE, SDES, Auran
Claude Naud, Ségolène Royal et Yannick Haury lors de la signature de la convention TEPCV à Paris en 2016

A ce titre, il a été reconnu en 2015 « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable avec à la clef une enveloppe d’1.5 million d’€ pour soutenir les investissements publics (réhabilitations énergétique du centre nautique de Préfailles, de la bibliothèque de Saint-Colomban, des logements de l’ancienne gendarmerie de Sainte Pazanne, des complexes sportifs de Saint-Brévin et Saint-Michel-Chef-Chef, équipements en chaudières bois de bâtiments communaux à Legé et Saint Mars de Coutais, micro-centrale photovoltaïque en autoconsommation à Corcoué-sur-Logne, production de chaleur renouvelable au  centre aquatique de la Communauté de Communes de la Région de Machecoul…).

L’acquisition de 45 voitures électriques pour 25 collectivités du Pays de Retz a été une action emblématique du PETR dans le cadre de cette labellisation.

En 2016, le PETR, signe un contrat d’objectif avec l’ADEME pour renforcer la transition énergétique et écologique du territoire, autrement dit, s’adapter au changement climatique, lutter contre ce dernier et faire des enjeux climat-énergie un moteur de développement du territoire.  450 000 € ont été octroyés dans ce cadre pour initier des actions novatrices dont voici le descriptif synthétique et les principaux résultats :

Action 1 – Étude stratégiques transition énergétique

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • étude de préfiguration sur la filière bois énergie (Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique),
  • centralisation des données de l’observatoire régional (DROPEC) pour les 4 EPCI,
  • partenariat avec le SYDELA de Loire Atlantique( mobilisation des communes en faveur du Conseil en Energie Partagé),
  • désignation de référents élus et techniques dans les intercommunalités,
  • lancement de l’étude pour élaborer les 4 PCAET du territoire

Résultats : PCAET arrêtés en juillet 2019 et 14 communes adhérentes au Conseil en Energie Partagé

Action 2 – Études stratégiques et expérimentales « exposition et sensibilité du territoire au changement climatique« 

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • convention de partenariat avec l’école supérieure du Paysage de Versailles et le collectif Paysages de l’Après Pétrole,
  • organisation du séminaire « paysages agricoles en transition » (maintien des espaces agricoles pérennes dans le SCOT, préservation des zones humides et des prairies via le maintien de l’élevage, préservation et valorisation de la trame bocagère…),
  • transmission des outils et données au bureau d’étude en charge des PCAET

Résultats : Volet Adaptation au changement climatique dans les 4 PCAET, des actions prochaines dans le Projet Alimentaire Territorial

Action 3 – Actions de mobilisation « bois énergie » à destination des agriculteurs, des petits propriétaires et des collectivités

Descriptif des actions mises en œuvre : soutien financier en faveur du boisements sur des terrains agricoles en friche et/ou de plantations de haies bocagères, soutien financier aux plans de gestion bocager

Résultats : 42,6 hectares de boisements plantés sur 8 communes et 8 plans de gestion bocagers soutenus

Action 4 – Actions de mobilisation « urbanisme durable » à destination des collectivités

Descriptif des actions mises en œuvre : 3 ateliers du Conseil en Urbanisme partagé ont été organisés en mars, juin et octobre 2016 réunissant entre 20 et 40 élus-techniciens du Pays de Retz, ces derniers ont donné lieu à la production de fiches repères, une grille d’indicateurs environnementaux a été produite.

Résultats : A partir de mai 2018, l’évaluation du SCOT a permis de mesurer l’impact des indicateurs du SCOT en vigueur et d’en envisager de nouveaux.

Action 5 – Actions de mobilisation des entreprises

Descriptif des actions mises en œuvre : Favoriser l’émergence de dynamiques collectives d’entreprises dans le champ de l’énergie, des déchets, de la mobilité

Résultats : 6 opérations collectives dans les zones d’activités du Pays de Retz

Action 6 – Préfiguration d’une plateforme de rénovation énergétique à destination des particuliers et des professionnels du bâtiment

Descriptif des actions mises en œuvre :

  • lancement du PIG « Habiter Mieux »,
  • structuration du guichet unique sur la CC de Grand Lieu,
  • organisation des réunions avec les professionnels de l’immobilier et les artisans

Résultats : Cette action est commune aux 4 PCAET des 4 EPCI du Pays de Retz, elle a été envisagée comme prioritaire

Action 7 – Action de mobilisation collective des agriculteurs en faveur de l’environnement

Descriptif des actions mises en œuvre : Suivi de la mise en route de la démarche d’échanges parcellaires (Montbert, Saint Colomban, Villeneuve-en-Retz, Saint Hilaire de Chaléons, et 4 groupes sur la Communauté de communes Sud Estuaire (St Brevin-les-Pins/Corsept, Saint-Père/Chauvé, Frossay/Saint Viaud et Frossay/vue)

Résultats : 614 hectares échangés soit 12 000 kms (de déplacements d’engins agricoles) évités et 4200 litres de fioul économisés. A ces bénéfices s’ajoutent l’augmentation de la surface de prairies, une meilleure gestion de l’eau et du suivi des cultures (limitation d’intrants).

Action 8 – Action de mobilisation citoyenne

Descriptif des actions mises en œuvre : Actions de mobilisation des citoyens aux enjeux climat-énergie

Résultats : Une exposition « Habiter la Nature » au Quai Vert à Frossay, conférences gesticulées, un colloque sur la gestion du bocage à Machecoul, une exposition « paysages de Retz en transition », Ecoparlement des jeunes dans 4 établissements (collèges, MFR, école) auprès de 150 élèves, Familles à Energie Positive (3 équipes en 2017), accompagnement de 2 projets d’ENR citoyennes (COWATT), une exposition sur les risques littoraux dans la baie de Bourgneuf, partenariat du programme d’action recherche « transissions énergétiques et sociétales de l’IMT Atlantique »

D’ici la fin de l’année 2019, les quatre Plans Climat Air Energie Territorial du Pays de Retz seront approuvés par les conseils communautaires des quatre intercommunalités. A compter de 2020, chacune d’entre-elle pilotera donc sa politique climat –énergie mais, les objectifs et axes communs sont susceptibles de constituer le socle « climat » du futur SCOT d’une part, certaines actions communes pourraient être mutualisées à l’échelle du PETR (P.I.G. Précarité Énergétique, Plateforme de Rénovation énergétique, Projet Alimentaire Territorial, Plateforme…)

Les Plans Climat Air Énergie Territoriaux

Pour en savoir plus :

http://www.airpl.org/

http://www.paysdelaloire.ademe.fr/lademe-en-pays-de-la-loire/notre-carte-didentite

Paysages – Escapade en Pays de Retz 2021

L’évènement « Paysages, escapade en Pays de Retz » a été conçu dans le cadre d’une réflexion engagée par les élus du Pays de Retz visant à fédérer les habitants (du littoral et du rétrolittoral), conforter l’identité du territoire, tout en le valorisant (richesses, savoir-faire…). L’idée est de faire découvrir de nouveaux paysages en changeant de sites à chaque nouvelle édition.

Après une première édition en 2019, l’événement revient en 2021 dans le bourg de Saint-Même-le-Tenu sur les bords de la rivière du même nom, qui depuis le Port du Collet jusqu’à l’Estuaire en passant par le lac de Grand Lieu constitue un maillon essentiel du paysage hydraulique du Pays de Retz.

A pied, sur l’eau, à vélo ou sur un poney, venez découvrir ce site emblématique à travers un
programme pour petits et grands qui associe la découverte in situ d’un paysage du Pays de
Retz avec ceux qui le font vivre : producteurs, amoureux de la nature et de ses ressources,
techniciens forestiers, hydrauliques, artistes, habitants.

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Retrouvez l'article sur l'édition 2019 en page 2.

Journées Européennes du Patrimoine

Journées européennes du patrimoine 2023

Nous sommes heureux de vous présenter les Journées Européennes du Patrimoine placées sous le thème de la 40e édition : Patrimoine vivant !

Cette année, 108 animations sont proposées par les acteurs de notre
territoire, recensant les richesses du patrimoine vernaculaire en Pays
de Retz historique
, et sûrement d’autres à venir

Le programme des animations et la carte interactive sont à retrouver ci-dessous.


Éditions passées

En 2022 la 39ème édition avec la thématique « Patrimoine durable » proposait 113 animations, dont le programme est disponible ici :

En 2021 la 38ème édition avec la thématique « Patrimoine pour tous » proposait 105 animations, dont le programme est disponible ici :

Affiche JEP 2021

En 2020 la 37ème édition avec la thématique « Patrimoine et divertissement » proposait plus de 80 animations, dont le programme est disponible ici :

En 2019 la 36ème édition avec la thématique « Art et divertissements » proposait plus de 90 animations, dont le programme est disponible ici :

En 2018 la 35ème édition avec la thématique « Histoire et mémoires » proposait plus de 80 animations, dont le programme est disponible ici :

Présentation du territoire

A – Éléments géographiques

Avec près de 160.000 habitants sur 140.000 ha, le Pays de Retz est le deuxième bassin de population de la Loire-Atlantique, après celui de la Métropole Nantes – Saint-Nazaire. Il s’étend sur 70 km de long et 30 km de large. Bien que largement rural, il est le point de rencontre de l’influence conjuguée du littoral, de l’estuaire, de l’aire urbaine de Nantes, et des abords du lac de Grand-Lieu.

Son cadre physique est caractérisé par l’influence de l’eau :

  • plus de 50 km de côtes océaniques,
  • près de 25 km d’estuaire de la Loire,
  • la présence du lac de Grand-Lieu, plus grand lac de plaine français l’hiver,
  • marais et vallées : plus de 1 000 km de rivières (Boivre, Acheneau, Tenu, Falleron, Logne, Ognon, Boulogne, …) et canaux (Martinière, Haute Perche, …) associé à la présence de zones de marais plus ou moins vastes (marais de Vue, marais de l’Acheneau, marais Breton, …).
Carte du pays de retz relief

Le territoire du Pays de Retz présente un relief peu marqué, caractérisé par de vastes plaines et vallées largement ouvertes à l’exception de la vallée de Logne et de ses plateaux.

Les caractéristiques géologiques du sous-sol du Pays de Retz permettent également de souligner l’intérêt que représente ce territoire pour les activités d’extraction et de production de granulats, avec un potentiel encore important.

B – Contexte paysager

Le Pays de Retz est caractérisé par un paysage d’une grande variété, façonné par l’histoire et la diversité des activités qu’il accueille.

C’est un territoire rural et océanique composé de paysages remarquables reconnus et de paysages banals à valoriser : paysages naturels et urbains de la côte de Jade, paysages de l’estuaire, paysages de marais, paysages du lac de Grand-Lieu, paysages ruraux, paysages urbains.

On peut distinguer trois grands ensembles de territoires :

  • le littoral,
  • le périurbain,
  • la diagonale verte.

Ces ensembles connaissent des dynamiques particulières de développement côtier, de périurbanisation, de développement endogène. Chacune de ces dynamiques, auparavant très localisée, concerne aujourd’hui, et de façon croissante les territoires voisins. Le territoire médian, diagonale verte, connaît en même temps l’influence de l’aire urbaine de Nantes, et celle de la proximité du littoral. On peut s’attendre à ce que la pression urbaine continue à se développer de manière sensible sur ce territoire.

En savoir plus :

C – Contexte démographique

Depuis le début des années 2000, ce territoire connaît une croissance démographique supérieure à 2% par an. La population, toutes classes d’âge confondues, progresse presque 2 fois plus vite que celle du département.

La taille des ménages baisse, les besoins en logements progressent.